Le Cercle des Communicants Francophone (CCF) a lancé, en 2017, le hashtag (ou mot-dièse) #LaCourteEchelle afin de permettre à celles et ceux en recherche de stage ou d’emploi d’être aidés. L’opération consiste à valoriser des CV sur les différents comptes et réseaux sociaux du CCF. Cette opération numérique s’est poursuivie en 2018 et 2019. Le président du CCF revient sur la genèse de cette opération. Interview.

[Pour candidater, remplissez le questionnaire à la fin de cette interview]

Pourquoi créer l’opération #LaCourteEchelle ? Quel est l’objectif ?

Dam_image_cvDamien Arnaud (DA) : Le CCF s’appuie sur un socle de valeurs fortes notamment l’entraide. Il semblait donc logique de valoriser les personnes en recherche de stage ou d’emploi.

Cette opération répond au fond à un triple objectif :

  • Offrir un coup de projecteur aux professionnels de la communication qui en ont besoin (étudiants, alternants, jeunes diplômés ou jeunes disposant d’une petite expérience en communication, professionnels ayant suivi une formation continue).
  • Ouvrir leur horizon professionnel, favoriser le mouvement, œuvrer modestement à la construction d’une société plus ouverte, faite de ponts et non pas de murs
  • Consolider les liens dans l’espace francophone, mettre des visages derrière la francophonie.

Comment sélectionnez-vous les CV ? Sur quels critères ?

(DA) : Une sélection est effectuée selon la nationalité, les mérites et les valeurs véhiculées par chaque CV (expériences associatives, bénévoles au service de la société…). J’aime bien en effet l’ancien principe égyptien qui dit : « agis pour celui qui agit ». Le CCF estime en effet qu’il faut d’abord aider celles et ceux qui apportent leur pierre à la construction d’une société plus tolérante, plus fraternelle, plus ouverte sur l’Autre et qui le font sans rien attendre en retour.

Quand allez-vous valoriser les CV sur les réseaux sociaux ?

(DA) : Nous diffusons, une fois par semaine ou tous les quinze jours, un CV sur les réseaux sociaux du CCF. Afin de créer une régularité, nous essayerons de faire en sorte que cette diffusion ait lieu toujours le même jour. Pour l’instant, nous testons différents jours pour trouver quel sera le plus opportun.

Une autre initiative similaire avait déjà été lancée par un collectif avec le hashtag #I4Emploi. En quoi votre opération est différente ? Qu’apporte-t-elle de plus ?

(DA) : C’est vrai ! #LaCourteEchelle utilise en effet, elle aussi, le souffle numérique. Elle donne un coup de projecteur sur des CV intéressants et s’appuie sur sa communauté pour venir en aide aux personnes qui recherchent un emploi ou un stage. Néanmoins, il y a des spécificités car les CV valorisés concernent uniquement les secteurs de la communication publique, de la communication politique, du marketing territorial et du journalisme.

Quel coup de projecteur cette opération peut-elle donner à ces CV ?

(DA) : Les CV sélectionnés sont mis en lumière sur Twitter et LinkedIn, sachant que le compte LinkedIn regroupe environ 9000 personnes spécialisées en communication, en journalisme et marketing territorial et le compte Twitter comptabilise environ 6500 followers issus de tout l’espace francophone.

Avez-vous déjà reçu de nombreux CV ?

(DA) : Depuis le début de l’opération, nous avons déjà reçu environ 300 CV. Nous aimerions qu’il y ait davantage de CV de personnes issues de l’espace francophone hors de France. Nous espérons également recevoir des CV d’étudiants en formation continue. En effet, suivre une formation continue nécessite du courage et de la ténacité, des valeurs qu’il faut valoriser.

Pourriez-vous donner un conseil pour tous les futurs communicants en recherche d’emploi ou de stage ? Quelles sont les valeurs attendues ?

(DA) : Le diplôme est important, mais ce qui compte, ce sont les projets en communication que vous avez menés dans le cadre de votre formation ou que vous avez réalisés à côté. Pour un recruteur, cela permet de s’assurer que vous savez mettre œuvre ce que vous avez appris, de jauger votre créativité et de percevoir votre sensibilité, vos valeurs.

Il est également indispensable de mener une veille intelligente avec des outils efficaces car cela permet de se tenir à jour de l’actualité, d’activer d’anciens contacts et de tisser de nouveaux liens.

N’oubliez pas aussi de valoriser vos activités extra-professionnelles qui ne concernent pas la communication mais qui permettent de donner de la couleur à votre CV. Elles permettent de mieux percevoir vos valeurs, de valoriser vos compétences et de comprendre ce qui vous fait vibrer.


Pour participer à cette opération, remplissez le questionnaire suivant :

 

 

Cette interview a été réalisée par Sylvain Périchon (@sylvainperichon), étudiant à l’école Sup de com et qui est aussi un des 60 étudiants parrainés dans le cadre de l’opération d’entraide « La Route de la Com »


CV déjà valorisés :