Créer un espace physique où il est possible de discuter en très petit comité et à bâtons rompus des dernières actualités politiques et de la communication des personnalités politiques francophones, partager des informations politiques exclusives qui ne sont pas encore sorties dans les médias français, africains, belges, québécois, haïtiens, sensibiliser les journalistes politiques francophones à l’analyse de la communication politique… tels sont les 3 principaux objectifs qui ont guidé la création du Cénacle de la communication politique.

Toutes les informations divulguées et les idées échangées dans le cadre du Cénacle devront rester confidentielles. Elles ne pourront jamais servir de source pour les journalistes politiques mais pourront bien sûr leur donner des idées de sujets et d’angles pour de futurs contenus, interviews, dossiers, enquêtes, reportages.

Concrètement, il s’agira de réunir une fois par mois, un samedi ou un dimanche après-midi, de 14 à 17h, dans un appartement situé en Ile-de-France à 15 minutes en métro du centre de Paris, 5 personnes maximum qui changeront à chaque rencontre (un ou deux journalistes politiques francophones, un chercheur ou un enseignant en communication politique, un étudiant francophone en communication ou en journalisme, un professionnel de la communication politique…). Bien évidemment, nous respecterons les gestes barrières.

La première rencontre aura lieu a priori en juillet, en août ou à la rentrée de septembre (quand la situation sanitaire se sera améliorée en France).

Si cela vous intéresse, inscrivez-vous ! Une sélection sera effectuée pour chaque rencontre :