Le Comité des Sages du Cercle des Communicants et des Journalistes Francophones (CCJF) lancé en 2019 et qui compte déjà 20 personnes issues de tout l’espace francophone vient de s’enrichir de nouvelles personnes, enseignants et professionnels de la communication et des médias, afin de poursuivre son œuvre de consolidation de la francophonie dans le monde.

Voici 12 personnes qui intègrent le Comité des Sages du CCJF :

Nicolas Negoce, journaliste à BBC Afrique

Hermann Eudes Aman, chef de service Communication au Ministère des Eaux et Forêts de Côte d’Ivoire

Morley Russel Moussala, journaliste, communicant et écrivain congolais, collaborateur d’Alain Mabanckou

Dieudonné Korolakina, Directeur de publication du quotidien Togo Matin et du média en ligne Le nouveau reporter

Catherine Patriarca, Directrice de la communication de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) en France

Oumy Fall, Directrice de la communication et du marketing de l’Université virtuelle du Sénégal

Patrick Ndungidi, Journaliste congolais chez Forbes Afrique

Amal Nader, chercheure associée à l’Université Sorbonne Nouvelle et enseignante à l’Institut Pratique du Journalisme (IPJ) de Paris-Dauphine, ancienne Maître de conférences à l’Université libanaise de Beyrouth

Alexandra Renard, Grand reporter à France 24, rédactrice en cheffe du Journal du monde de France 24

Seydou Koné, Président du conseil de gestion de l’Agence Ivoirienne de Presse rattachée au Ministère de la communication

Zerrad Najib, Enseignant-chercheur au sein de l’unité dédiée aux langues et à la communication à l’Université marocaine Sidi Mohamed Ben Abdellah

Dié Maty Fall, Rédactrice en chef, adjointe au chef du service international du quotidien sénégalais Le Soleil

Le CCJF envisage d’ajouter encore 8 personnes supplémentaires au sein du Comité des Sages.

Pour intégrer le Comité des Sages, nous vous invitons à remplir le formulaire suivant ➜ https://cercledescommunicants.com/2020/05/03/comite-des-sages-comite-de-deontologie-groupes-projet/

Qu’est-ce qui est attendu d’un membre au Comité des Sages du CCJF ? Il s’agit, dans la mesure du possible, de faire remonter des sujets opportuns à traiter par le CCJF, de proposer des idées de projets, de participer éventuellement à la rédaction de tribunes dans les médias, de relayer auprès de votre réseau les actualités du CCJF (notamment les opérations d’entraide), de servir de pont avec les journalistes ou les communicants des pays que vous connaissez… Rien n’est attendu de façon formelle mais si, lorsque le besoin se fait sentir vous pouvez aider d’une quelconque manière, vous essayer de le faire ! Aucune obligation formelle donc mais un devoir moral de faire progresser le journalisme et la communication dans l’espace francophone.