Le 20 mars, Journée internationale de la francophonie, est un moment fort pour les acteurs et les promoteurs de la francophonie. Cette année, le Cercle des Communicants et des Journalistes Francophones (le CCJF) a lancé l’opération #Mon20marsCréatif. Objectif : permettre à tous les francophones de donner leur vision de la francophonie à l’aide d’une métaphore. Voici leurs images :

La francophonie est une nourrice pour les 5 continents » (Aissata Sanogo – Mali)

La francophonie est une nourrice pour les 5 continents. Langue d’apprentissage, le français nourrit notre esprit et nous permet de communiquer au delà de notre zone géographique.

La francophonie est comme un arc-en-ciel » (Pierre Da Silva – France)

La francophonie est comme un arc-en-ciel. Une multitude de nuances de couleurs pour un phénomène qui ne fait qu’un en réalité : le spectre complet de la lumière ! On vient tous de pays différents, avec une culture différente mais on communique tous avec le même langage !

La francophonie est cet espace transfrontalier où l’éthique et le Savoir constituent un univers d’échanges et d’altérité créative » (Nawal Bengaffour – Algérie)

Métissage interculturel et civilisationnel, riche en cultures et en histoires universelles, la francophonie est cet espace transfrontalier où l’éthique et le Savoir constituent un univers d’échanges et d’altérité créative.

La francophonie est une famille élargie dont les membres partagent l’usage du français » (Bakari Guèye – Mauritanie)

La francophonie est une famille élargie dont les membres partagent l’usage du français, cette belle langue que beaucoup d’entre nous se sont appropriés. Grâce à cette langues des peuples d’origines diverses habitants des pays et des continents différents,communient et échangent sur la même longueur d’ondes.

La francophonie est une ouverture sur le monde » (Khadija Takhdate – Maroc)

La langue française est la langue des études, de l’emploi, de la recherche et du voyage. Elle nous permet de lire et de raconter le monde.

La Francophonie est un patrimoine de tous les temps » (Michel Champredon – France)

Pour moi, c’est un patrimoine vivant, culturel, esthétique à vocation universelle transmis en héritage aux générations présentes et à venir, avec pour charge de l’incarner, de la faire vivre et de la partager.

La francophonie est la richesse du concert des cultures » (Marc Nsenda – République démocratique du Congo)

La francophonie est la richesse du concert des cultures. L’altérité (géographique, historique, culturelle, religieuse et ethnique) conforte les perspectives de la langue française. Ce dénominateur commun visant la convergence des dialogues est un atout sans pareil pour son rayonnement.

La francophonie est une piste linguistique traduisant des valeurs » (Salah Hmidet – Tunisie)

C’est une piste linguistique qui traduit des valeurs issues de la Révolution Française et de l’acquis intellectuel humanitaire et sociétal pour le bien être commun non discriminatoire et favorable à une cohabitation pacifique.

La francophonie est un sport total » (Jean-Christophe Charvet – France)

Le français exerce sa force en se mesurant à de puissants adversaires sur le terrain mondial. Il excelle en souplesse, en développant ses potentialités créatives parmi tous ses adeptes distants.

La francophonie, c’est comme un bon plat servi à une grande tablée et dégusté par les convives selon leur culture » (Sadia Jammy – France)

La francophonie, c’est comme un bon plat servi à une grande tablée et dégusté par les convives selon leur culture : à la cuillère, à la fourchette, avec les doigts, avec ou sans pain.

La francophonie est une véritable entremetteuse entre les parlants et les mordus de la langue française » (Pierre Luc Jean Pierre – Haïti)

La francophonie est notre Arme de création massive » (Seybou Keita – Mali)

La francophonie est notre Arme de création massive. Arme : parce que la francophonie est une force; l’expression d’une puissance linguistique communautaire; un outil fédérateur. Création massive: parce que la francophonie est une opportunité incroyable ; une multiculturalité forte ; un cadre élargi d’expression et d’échange.

La francophonie est faite d’émaux qui nous unissent » (Anne-Catherine Baechtel – France)

La francophonie est faite d’émaux qui nous unissent. Les mots en partage, elle nous permet de révéler dans un même espace linguistique nos identités variées et de s’enrichir de celles des autres sous un même étendard : l’humanité.

La francophonie est l’expression vivante du concept de double articulation » (Joubert Rochefort – Haïti)

La francophonie est l’expression vivante du concept de « double articulation » développé en linguistique où les signifiants (les différents peuples) se tournent vers le même signifié (la langue française).

La francophonie est le <>. » (Amenan Sandra Marahoua – Côte d’Ivoire)

Cela signifierait qu’à partir de la francophonie, des peuples arrivent à participer mutuellement à des échanges. Les personnes issues de la francophonie font usage du français et de leur culture pour développer des langues nouvelles et qui ne sont décodables que par des initiés telles, que le noushi, le verlan, le javanais.

La francophonie est communication » (Lorvenson Larose – Haiti)

La francophonie est communication. L’intercompréhension, l’expérience partagée,  la reconnaissance réciproque, la négociation et le vivre-ensemble dans le respect de la diversité sont les conditions sine qua non à la communication. Donc pas de communication sans respect de ces principes.  Il en est de même pour la francophonie. La francophonie est donc communication.

La francophonie est un outil essentiel pour préserver la paix et les droits de l’homme au sein de l’humanité » (Joseph Quennesson – France)

La Francophonie est d’une véritable importance pour maintenir un lien entre les États qui utilisent la langue française et pour préserver la paix et les droits de l’homme au sein de l’humanité. Ces États ont vécu des histoires différentes, et en même temps ils possèdent un objectif commun : rester unis avec une diversité culturelle et un socle de valeurs communes.

La francophonie est un jeu de cartes » (Nissie Beleko, République Démocratique du Congo)

La francophonie est un jeu de cartes. Au sein du Cercle francophone, il existe des États partageant ensemble une langue commune, qui est le français, et un certain nombre de valeurs. Ainsi, chaque carte (chaque État) a un rôle à jouer pour la promotion et la défense desdites valeurs.

La francophonie est à la fois un patrimoine à conserver et un joyaux à embellir » (Mackenson Pierre Louis – Haïti)

La francophonie est un arc-en-ciel représenté par tous les pays/peuples francophones : toutes les couleurs sont nécessaires. » (Stéphanie Peyrolle – France)


Vous souhaitez vous aussi envoyer votre métaphore ? Envoyez-nous un courriel à cercledecom@gmail.com


Découvrez nos opérations réalisées au cours des années passées :

https://cercledescommunicants.com/2018/03/18/operation-francophonieaucoeur-francophonie/

https://cercledescommunicants.com/2017/03/20/journee-internationale-de-la-francophonie-le-francais-une-langue-partagee/